Bicyclettes
2013-05-16 18:26:47 +0000
24

Avoir les mains "sur le capot" d'un guidon abaissable est-il sûr pour freiner ?

Je n'ai jamais eu de vélo avec un guidon abaissable, mais je pourrais en avoir un pour mes déplacements dans Londres (probablement une vitesse unique avec freins à disque mécaniques ). Cela signifierait que je devrais surtout rouler avec les mains sur le capot , mais cela semble être une position un peu délicate pour utiliser les freins :

Braking with hands on the hoods of drop handlebars

Rouler sur les dénivellations semble offrir un meilleur accès aux freins, mais est apparemment "moins stable en raison de la position plus étroite des mains" de toute façon - donc quand on parle de rouler avec des voitures, des fourgonnettes et des bus, cela ne semble pas non plus être le meilleur choix (pour un non-professionnel).

Dans l'ensemble, est-ce que c'est juste dans ma tête, ou y a-t-il des raisons de s'inquiéter ?

Hands on hoods while biking

*Aussi, y a-t-il des données sur la vitesse de réaction par rapport à un guidon plat, ou d'autres études de ce type, pour cela ? * Personnellement, je serais plus inquiet dans les situations où je dois réagir rapidement, ainsi que dans les situations habituelles mais où je dois être cohérent dans mon freinage.

Réponses [9]

8
2013-09-15 00:11:24 +0000

TL;DR : Position : les barres de chute peuvent être réglées pour correspondre à presque toutes les positions raisonnables du corps et de la tête et donc à la visibilité. Freinage : si vous pouvez serrer votre frein avant à partir des capots suffisamment fort pour amorcer le soulèvement de la roue arrière sur un sol plat et sec - vous êtes bon.

La réponse longue : La position : Une position plus élevée du corps et de la tête vous donnera généralement une meilleure visibilité. Un vélo moyen à barre stabilisatrice (bien ajusté) vous donnera une position du corps et de la tête considérablement plus basse qu'un vélo moyen à barre stabilisatrice (bien ajusté), mais ce n'est pas à cause des barres en soi. Les fabricants savent que les vélos à arceau sont perçus comme étant plus "sportifs" et qu'un vélo avec un arceau relativement haut (donc moins aérodynamique) ne se vendra pas aussi bien. Néanmoins, il existe des vélos de route avec des barres stabilisatrices très hautes (recherchez les vélos de tourisme ou les vélos de route "relax"). Si vous souhaitez une position du corps et de la tête encore plus élevée, vous pouvez utiliser des élévateurs de potence et/ou des potences réglables. Je ne vois aucune raison pour laquelle le temps de réaction serait différent entre les barres de descente et les barres normales si la position du corps est la même.

Il est important de noter, cependant, qu'une position du corps plus élevée signifie plus de traînée et moins de vitesse ; de plus, toute position plus élevée que le touring sera moins confortable sur les trajets plus longs/réguliers, et le confort affecte la sécurité.

Freinage : La sécurité d'un système de freinage particulier dépend de la vitesse à laquelle vous pouvez arrêter le vélo en cas d'urgence. Comme le centre de gravité combiné d'un système vélo/cavalier est si haut et si proche de la roue avant, sur une chaussée propre et sèche, le freinage le plus efficace est celui que l'on obtient lorsque la roue arrière est sur le point de décoller. Contrairement à une voiture ou même à une moto ordinaire, un revêtement propre et sec offre toujours une traction suffisante pour permettre de freiner à vélo sans que le pneu avant ne dérape. Cela signifie également que le frein arrière est inutile en cas d'urgence sur un sol sec - alors ne l'utilisez pas !

Maintenant, la possibilité de déclencher le soulèvement de la roue arrière depuis les capots dépend de plusieurs facteurs : la force de vos mains, la longueur de vos doigts, le type de freins que vous utilisez et, peut-être le plus important, le réglage de l'ensemble de votre système de freinage (leviers, câbles, étriers, plaquettes, jantes/disques). Si vous pouvez amorcer ce décollage avec des freins sur jantes classiques, vous pouvez choisir n'importe quel vélo (ou conserver celui qui existe déjà). Si vous ne pouvez pas le faire, vous pouvez toujours améliorer quelque chose. Il est probablement hors de question d'avoir des doigts plus longs et il faut du temps pour développer sa force, mais il existe de meilleurs freins. À l'heure actuelle, la solution la plus puissante serait probablement les capots/leviers hydrauliques SRAM RED 22 et les freins à disque RED 22 correspondants ; les freins à disque hybrides (câble/hydraulique) TRP HY/RD sont beaucoup moins chers, mais probablement tout aussi puissants ; il existe aussi des systèmes hybrides moins intégrés. Le moins cher (et assez bon pour la plupart) consisterait simplement à faire une mise au point de vos freins existants.

Sources : Sheldon Brown, expérience personnelle et recherche.

8

Questions connexes