Bicycles
2011-08-11 17:56:15 +0000
17

Quelle est la durée de vie d'un vélo ?

Ce n'est peut-être pas une question particulièrement pratique, mais je me demande à quelle fréquence vous vous retrouvez à la recherche d'un nouveau (ou d'un autre) vélo ? Il y a, bien sûr, deux aspects principaux :

  1. La dégradation mécanique. Si vous conduisez une voiture, vous savez qu'il faut la lubrifier tous les 3000 miles, changer les pneus tous les 7500 miles, rincer les liquides tous les 30000 miles. Si vous êtes raisonnablement sérieux à propos de la conduite d'un vélo, vous vous placeriez là où vous êtes à l'aise en termes d'entretien, de l'impossibilité de régler la hauteur de votre selle au remontage de vos propres rayons et moyeux, mais vous feriez quand même un peu d'entretien. La plupart des composants auraient une portée raisonnablement bien définie à laquelle ils serviraient, et commenceraient probablement à s'effondrer après autant de kilomètres, même avec un entretien et une réparation raisonnables. Quelle serait la portée en temps et/ou en kilomètres pour les vélos de banlieue ? les vélos de route ? les vélos de montagne ? Ou bien les vélos modernes, d'une valeur de 1000 dollars et plus, sont-ils fondamentalement perpétuels, à moins que vous n'en enfourchiez un de front dans un mur de béton ?
  2. Les besoins changent : vous dépassez la taille de votre vélo, votre façon de rouler change, vous passez des balades en groupe au triathlon, vous déménagez dans une nouvelle région, vous passez votre vélo à votre jeune frère ou à votre jeune sœur, etc.

J'ai le sentiment que ce dernier cas de figure est bien plus probable que celui où le vélo est utilisé jusqu'à sa pleine capacité mécanique. Des opinions ?

Réponses [11]

29
2011-08-11 20:19:15 +0000

Essayons d'orienter cette question vers une sorte de question sensée avec la perspective d'un atelier de vélos typique et de ce qui se trouve sur la route.

Dans un atelier de vélos, vous pouvez vous retrouver à travailler sur des vélos qui peuvent avoir jusqu'à cinquante ans et dont une grande partie a plus de dix ans. Certains de ces vélos ne sont pas sortis de l'abri de jardin depuis cinq ans et sont soudainement entrés en service parce que le fils ou la fille du propriétaire a commencé à rouler. Cette question dépend donc en grande partie de la fréquence d'aération du vélo, de son stockage et de son entretien.

Pour la personne qui utilise son vélo tous les jours pour se rendre au travail, la durée de vie du vélo est une question économique. Au bout de cinq ans environ, même si l'on change les patins de freins, les câbles, les pignons, les pneus, les chaînes et les chaînes, le vélo subira une usure généralisée qui coûtera presque autant qu'un vélo neuf à réparer. Les jantes des roues s'usent, les selles se déchirent, des morceaux de "Shimano plastic" disparaissent et tout le groupe motopropulseur s'use.

Pour résoudre ces problèmes, il faut généralement recourir à une nouvelle série de consommables, par exemple des chaînes, des câbles, des patins de freins et des pneus. Tous ces éléments sont plus coûteux car il faut consacrer du temps à la réparation ou payer un atelier pour les réparer. En attendant, aux prix des équipementiers, prééquipés sur un nouveau vélo, il est possible de trouver une meilleure offre. La moto existante s'est "dépréciée" pour devenir une responsabilité, un peu comme une vieille voiture. Si vous regardez les voitures que les gens conduisent, vous remarquerez qu'il n'y a pas beaucoup de modèles "Ford Cortina" sur la route. (UK) Il n'y a pas non plus beaucoup de modèles "Ford Sierra" sur la route. Pourtant, il fut un temps où une voiture sur deux était un de ces modèles. Il en reste une ou deux et vous les voyez une fois par lune bleue, il était donc possible de les entretenir et de les garder sur les routes pour toujours. Cependant, cela n'a pas été le cas pour 99,9 % de ces voitures Ford autrefois populaires.

Maintenant, regardez ce que les gens conduisent réellement. Il existe une sélection raisonnable de modèles vieux de vingt ans sur les routes utilisées par les gens qui font la navette ou qui promènent leur chien. Cependant, selon l'endroit où vous vivez, la majorité des vélos sont récents, c'est-à-dire qu'ils ont moins de dix ans. La moitié d'entre eux sont très récents, c'est-à-dire qu'ils ont moins de trois ans. La plupart de ces "cyclistes quotidiens" sont en passe de devenir une "ressource mécanique".

En ce qui concerne votre point 2), au Royaume-Uni, de nombreux vélos sont abandonnés par leurs conducteurs lorsqu'ils prennent le volant. Avant d'arriver à cet âge, les gens passent par une série de vélos dont ils se débarrassent en grandissant. Les cyclistes de compétition sont à nouveau différents, ils ont généralement une flotte de vélos et une quantité ridicule de pièces de rechange provenant de mises à niveau.

Pour résumer, un vélo aura une durée de vie d'environ cinq ans de conduite quotidienne avant d'être mis en pièces. Cette durée de vie peut être prolongée indéfiniment grâce à de nouveaux composants et à un entretien minutieux (ou être réduite instantanément en cas de collision). En réalité, les gens peuvent rouler à vélo bien après que le vélo ait dépassé son meilleur niveau, ils peuvent aussi le stocker pendant de longues périodes et ils peuvent aussi se lancer dans le sport (pour acheter de nombreux vélos qui ne sont pas nécessairement usés).

29
17
2011-08-12 01:46:57 +0000

Bien entretenu, il n'y a aucune raison qu'un vélo ne puisse pas essentiellement durer éternellement. Nous avons des vélos parfaitement utilisables depuis l'aube du cyclisme ; des vélos à roues hautes et autres qui sont encore en excellent état mécanique. La plupart des éléments d'un vélo peuvent être remplacés, à l'exception du cadre ; même les pièces qui sont si obsolètes qu'elles sont introuvables peuvent être reproduites si vous voulez dépenser suffisamment d'argent ; les vélos ne sont pas des machines trop complexes. Je roule actuellement sur un roadster Cilo/Suisse de 1972. Les freins, les leviers de vitesse et autres sont tous d'origine, Shimano 600 et Wienemann. Les roues ont été remplacées, le pédalier reconstruit, etc. Cependant, le cadre est en excellent état et il n'y a aucune raison que le vélo ne dure pas encore 50 ans... Je ne le ferai pas...

Dans la plupart des cas, avec des vélos moins chers qui ne reçoivent que peu d'entretien, il devient tout simplement financièrement impossible de les réparer.

17
7
2011-08-12 20:15:26 +0000

Un vélo de course rencontre généralement son destin lors d'un accident. La plupart des autres vélos meurent simplement par négligence : quelque chose s'use, l'utilisateur perd tout intérêt, les choses rouillent et/ou se démodent horriblement.

Si vous parlez de la façon de faire fonctionner un vélo pendant TRÈS longtemps, c'est possible si on l'entretient méticuleusement (ou si on ne le conduit pas). Toutes les pièces peuvent être facilement remplacées sur presque tous les types de vélos. Sinon, avec quelques travaux, les pièces contemporaines peuvent être réadaptées. La meilleure ressource au monde pour ce genre de choses est le site Internet très complet de Sheldon Brown (en anglais) (http://www.sheldonbrown.com/).

Après les pièces remplaçables, tout se résume au cadre.

Acier ou titane sont les plus durables et peuvent être réparées par quelqu'un qui possède les bons outils (pour le brasage des pattes ou la soudure au tig). La rouille vous clouera sur les cadres en acier si le cadre est exposé à des conditions climatiques difficiles sans un nettoyage approfondi par la suite. L'aluminium** est moins durable et plus susceptible de se fissurer par fatigue au fil des ans, les tubes sont plus fins et se déforment plus facilement (une fois que quelque chose se déforme, la plupart des gens ne voudront plus le monter). Les cadres en carbone** ne sont pas réparables et ils sont généralement écrasés en fin de course. Je ne vois pas beaucoup de vélos en carbone datant d'il y a plus de 15 ans. Cela pourrait changer à l'avenir, mais j'en doute.

7
3
2017-04-18 15:02:06 +0000

Si l'on considère le vélo comme le cadre, la durée de vie n'est limitée que par les dommages irréparables/non économiques causés au cadre.

J'ai eu un tube de selle endommagé au-delà de toute réparation économique par le petit ami de ma fille. Sinon, les roues, les cassettes, les freins, les chaînes peuvent tous être remplacés de manière relativement économique, ce qui leur donne une durée de vie infinie. Une vitesse de 11 contre 9 n'est pas un critère de fin de vie pour moi.

3
3
2019-12-22 09:20:17 +0000

La principale différence entre un vélo et une voiture est le nombre de composants. En théorie, l'un ou l'autre peut durer éternellement si vous continuez à remplacer les choses. Mais le coût d'une voiture complète en pièces détachées est plusieurs fois supérieur à celui d'une voiture neuve et, pour beaucoup de choses, le coût de la main-d'œuvre est considérablement plus élevé que celui des pièces. L'achat d'un vélo complet en pièces détachées, y compris le cadre, ne représente probablement qu'environ 1,5 à 2 fois le coût d'un vélo neuf, et la main-d'œuvre est sans conséquence puisque vous pouvez construire vous-même un vélo complet en quelques heures avec seulement quelques outils spécialisés. Vous avez donc tendance à remplacer les choses au fur et à mesure qu'elles s'usent et à garder le vélo pour toujours. Il peut être plus difficile de trouver des pièces pour les cadres plus anciens, mais elles sont généralement encore disponibles.

Il s'agit donc de savoir combien de temps vous pensez que les différents composants vont durer. Je dirais qu'un vélo neuf de bonne qualité a besoin de chaînes et de plaquettes de frein tous les quelques milliers de km, de pneus tous les 10 000 km environ, et ne devrait pas avoir besoin d'autre chose avant au moins 20 000 km, moment où vous pourriez rencontrer des problèmes de roulements de roue, de jeu de direction, de pédalier, etc.

3
2
2011-08-12 13:46:47 +0000

Tant que le cadre n'est pas exposé aux éléments ou endommagé/abusé, il durera éternellement. Mais d'autres composants - chaînes, roulements, pignons, éléments de frein - finissent par s'user. Pratiquement tous les composants d'un vélo récent peuvent être remplacés pour un prix plus ou moins "raisonnable", mais les fabricants de vélos aiment changer de paradigme tous les 15 ans environ, et trouver des pièces de rechange pour un vélo qui est à deux ou trois paradigmes différents du courant est souvent difficile, au mieux.

Donc à un moment donné, il devient trop cher/impossible d'entretenir un vélo qui est régulièrement utilisé (à moins que vous n'ayez accès à d'autres vieux vélos à récupérer). (Les vélos à usage léger ne s'usent pas vraiment, si ce n'est que les pneus doivent être remplacés tous les dix ans environ).

2
2
2017-04-18 15:38:48 +0000

Combien de temps dure un morceau de ficelle ?

Honnêtement, la durée de vie d'un vélo peut varier selon que votre vélo est entretenu régulièrement, si vous allez effectivement remplacer des pièces comme la chaîne, la cassette, les plateaux, les roulements, les plaquettes de frein, les câbles de frein, les câbles d'engrenage, les pédaliers, les roulements du jeu de direction, etc.

Si vous ne faites rien et que vous le roulez quotidiennement, vous aurez de la chance de bénéficier d'environ un an et demi de mon expérience personnelle. Si vous l'entretenez constamment et que vous ne le torturez pas, vous pourriez le faire vivre. C'est au propriétaire de faire en sorte que le vélo continue de rouler. Je connais des gens qui ont quatre chaînes qu'ils échangent après chaque trajet et des gens qui utilisent plusieurs jeux de roues.

2
1
2019-02-13 15:44:06 +0000

Je ne le suis pas et je suis un expert, bien que mon premier 10 vitesses ait été une Schwinn Continental (1972), et j'ai roulé un peu depuis lors. En ce moment, je suis un navetteur et je fais environ 5000 miles par an à vélo si je le fais presque tous les jours, donc nous dirons que je fais probablement environ 3000 miles par an. J'ai vu des vélos bon marché avec des supports qui se sont cassés et auraient nécessité des soudures, des cadres pliés à la suite de collisions, des vélos d'époque dont les pièces sont chères et rares, et une extrême négligence. Ces vélos, je les mettrais au rebut.

D'après mon expérience, il semble qu'après environ 5-8000 miles, les rayons commencent à casser, et en cours de route, les chaînes, les vitesses, les câbles, les freins et même les dérailleurs peuvent se casser et nécessiter un remplacement. S'il s'agit d'un vélo décent, ce ne sont là que les coûts de son fonctionnement. C'est toujours un dixième du coût de fonctionnement d'une voiture, et je n'achète pas de nouveaux vélos. J'ai parcouru environ 10000 miles sur mon dernier vélo (que j'ai acheté d'occasion) avant qu'une voiture ne le percute et j'ai découvert que je ne pouvais pas remplacer la fourche à cause de son âge. Je ne connais donc pas la réponse, mais il s'agit de quelques milliers de kilomètres.

1
1
2015-03-04 16:39:02 +0000

Il serait peut-être préférable de se demander combien de kilomètres dure un vélo plutôt que de se demander combien d'années. J'imagine qu'un vélo devrait être performant (s'il est raisonnablement entretenu) pendant 5 000 miles. À ce stade, les câbles sont abîmés, les composants mécaniques sont usés, les roulements, etc. Vous pourriez certainement remplacer toutes ces pièces et continuer à rouler, mais la question ne se limite pas à cela. L'autre aspect de la question est de savoir combien de temps il faudra pour que la technologie des vélos haut de gamme devienne abordable à un prix qui vous convienne. Je pense qu'un vélo utilisé régulièrement permet de parcourir au moins 1 000 miles par an (probablement plus). Il me semble aussi que dans cinq ans, les caractéristiques des "beaux" vélos seront standard sur les vélos d'entrée de gamme et les vélos à grosse boîte. En fait, je pense que les vélos deviennent "moins chers" de 100 dollars par an. Ainsi, si vous avez acheté un vélo cette année pour 600 $, l'année prochaine, le vélo de 500 $ aura les mêmes caractéristiques et les mêmes composants. (L'inflation fausse un peu les choses.) Alors, supposons que vous ayez acheté un vélo à 600 $ cette année. Vous auriez aimé avoir le modèle qui se vend à 1 200 $, mais c'était trop cher pour vous. Dans cinq ans, vous penserez à remplacer votre vélo et serez prêt à dépenser 700 dollars. Vous constaterez que les vélos de ce niveau sont à peu près équivalents aux vélos que vous vouliez cette année et qui coûtaient 1 200 dollars. Vous regarderez ce vélo et vous vous direz : "Wow ! Quel vélo génial pour seulement 700 dollars !" Et puis vous déciderez que votre vélo actuel a besoin d'être remplacé. La réponse à votre question est donc "cinq ans".

1
0
2017-08-10 03:45:59 +0000

J'ai eu un vélo de course à 10 vitesses pendant 20 ans, acheté en 1981 et utilisé jusqu'en 2001. Au fil des ans, j'ai remplacé au moins une fois le pignon avant, la chaîne, le pignon arrière et le dérailleur, et j'ai retiré le changeur de vitesse avant (pour les vitesses 6 à 10). Et bien sûr les pneus, les chambres à air (avec valves Woods), les garde-boue, les roues, les patins de frein, la selle et les sacoches (qui se sont pris dans la roue arrière). Mon vélo actuel est un Raleigh Pioneer 120 hybride à 5 vitesses que j'ai acheté en 2001. Là encore, j'ai remplacé les pneus, le pignon arrière, les patins de frein, la selle. L'année dernière, j'ai fait remplacer la chaîne, le pignon arrière et le changeur de vitesse dans un magasin de vélos (pour environ 60 £ le lot) parce qu'il était usé. Je roule la plupart du temps sur des trajets locaux et pour me rendre au travail. Mais pas mal pour un usage presque quotidien au cours des 16 dernières années. Donc, avec de l'entretien, quelques réglages et un intérêt personnel, un vélo peut durer des années.

Je fais du vélo depuis 1969. Le coût total des pièces de rechange peut être supérieur au coût d'origine du vélo, mais au fil des ans, ce n'est pas beaucoup car les coûts sont répartis. Un vélo des années 1970 ou plus ancien serait plus difficile à entretenir, surtout s'il est équipé d'un Sturmey Archer ou d'un "dynohub" (dont les feux utilisent des ampoules à filament) ou s'il s'agit d'un Chopper des années 1970. Les roues équipées de moyeux à engrenages modernes et de moyeux à dynamo (reliés à des feux à DEL) devraient s'adapter à un cadre plus ancien, mais il s'agit de savoir s'il est compatible avec un changeur de vitesse d'origine et des feux qui pourraient alors devoir être remplacés pour des raisons de compatibilité. Et les soupapes Woods ? Elles n'ont pas été fabriquées depuis le milieu des années 1980, probablement en raison de l'arrivée des VTT équipés de valves Shraeder à cette époque, mais les valves Presta s'adapteront bien sûr.

0
0
2017-04-05 18:09:59 +0000

J'ai un Trek Madone 4.5 carbone qui a 4,5 ans et qui a plus de 27 000 miles (j'en aurais plus mais le travail se met en travers !). En dehors de l'entretien régulier, je change la cassette (à 24 000) et les jantes (j'ai cassé le véritable axe deux fois sur les jantes d'origine) et je n'ai eu aucun problème depuis. J'ai quelques éraflures sur le cadre mais j'espère ne pas le remplacer de sitôt !

0