Bicyclettes
2012-07-31 16:10:17 +0000

Réponses [4]

17
2012-07-31 19:20:31 +0000

Si le vélo était en bon état lorsqu'il a été rangé et n'a pas été exposé aux intempéries, il n'y a probablement pas grand-chose à faire.

Les pneus seraient le gros problème : ils ont probablement été vérifiés et doivent peut-être être remplacés (mais ce n'est pas certain). Gonflez-les à la pression indiquée et vérifiez que les flancs ne sont pas fissurés ou gonflés.

En supposant que les freins sur jantes, les patins de freins peuvent très bien être durs et avoir besoin d'être remplacés. Mais vous ne pouvez pas en être sûr tant que vous n'avez pas essayé.

Sinon, essuyez la poussière, vérifiez s'il y a de la rouille et mettez un peu d'huile sur la chaîne. Vérifiez que les roues tournent librement, sans jeu dans les roulements, et que le tube de direction tourne également librement, sans jeu.

Faites un essai. Vérifiez que les freins fonctionnent correctement et que les roues ne frottent pas en tournant. Essayez quelques virages pour vous assurer qu'il n'y a pas de problème de maniabilité.

Les leviers de vitesse seront probablement bancals au début - faites-les tourner à plusieurs reprises.

En gros, si les pneus sont en bon état, que la direction est bonne, que les freins sont efficaces et qu'il n'y a pas de rouille massive nulle part, il n'y a probablement pas de problèmes de sécurité majeurs. La fiabilité devient alors votre préoccupation, puisque vous serez en déplacement, et là, c'est principalement l'état des pneus et le bon fonctionnement des leviers de vitesse.

[J'ai oublié de mentionner les boîtiers de câbles. Les câbles doivent recevoir une dose de lubrifiant en spray dans les tubes du boîtier. C'est souvent tout ce qu'il faut pour transformer un vélo balkanique en un vélo à changement de vitesse/freinage en douceur].

17
10
2012-07-31 18:43:29 +0000

Votre magasin de vélos local (LBS) peut être une solution coûteuse à la recherche de problèmes, si vous suivez mon raisonnement.

Permettez-moi de préciser : il y a quelques années, j'ai acheté un vélo de montagne d'époque datant du milieu des années 1980 que j'avais l'intention d'utiliser à peu près dans le même but que celui décrit dans le PO. Il m'a coûté 0 dollars dans une vente de garage. Il y avait quelques années que je n'avais pas fait de vélo, et bien que j'aie su autrefois comment changer un pneu, etc. Je ne sais pas pourquoi, mais il ne m'est jamais venu à l'esprit de regarder sur YouTube, de demander sur Bikeforums , etc. Pour faire court, mon LBS m'a fait payer près de 50 dollars pour un tas de choses faciles que j'aurais pu/aurais dû faire pour moi : de nouveaux pneus, de nouvelles chambres à air, de nouveaux sabots de frein, un peu de lubrification. Rétrospectivement, c'était ma faute ; en gros, j'ai abordé la question comme un idiot avec un portefeuille ouvert. Cela aurait été pire, mais je les ai empêchés de faire un tas d'autres choses qui étaient inutiles et encore plus coûteuses (changer les câbles, nouvelle roue libre, bla bla bla). J'ai toujours ce vélo, et près de 1500 miles plus tard, je comprends mieux ce dont il a besoin et ce dont il n'a pas besoin. Elle n'avait pas besoin de tous les trucs coûteux dont on m'avait dit qu'elle avait besoin.

Si vous allez faire la navette avec cette moto, vous devrez vous rappeler/apprendre quelques trucs : changement de tubes/pneus, lubrification, nettoyage, etc.

Donc, si je suis d'accord pour dire que les gens de la LBS peuvent être une grande ressource, ce n'est pas toujours vrai. Avant de vous lancer dans cette aventure, faites un peu vos devoirs. Affichez quelques photos de la moto, ici ou au Bikeforums, et incluez quelques gros plans des composants du groupe motopropulseur : dérailleurs avant et arrière, freins, chaîne, cassette/roue libre arrière, pneus, etc. Incluez quelques spécifications : êtes-vous le propriétaire d'origine ? Combien de kilomètres avez-vous parcourus sur le vélo ? etc.

Où êtes-vous situé ? Y a-t-il des [coopératives] de vélos (http://en.wikipedia.org/wiki/Bicycle_cooperative) autour de vous ? Ici à SoCal, il y en a beaucoup. Elles sont pas difficiles à trouver . J'ai apporté mon vélo de montagne d'époque à une et pour 0 dollars, j'ai reçu une très bonne aide.

Oui, certains vélos nécessitent probablement l'entretien approfondi (et coûteux) mentionné par d'autres intervenants. Mais j'ai quelques vélos d'occasion et j'ai fait quelques kilomètres dessus, et dans tous les cas sauf un, les seules choses que j'ai faites ont été de nouveaux pneus, de nouvelles chambres à air, un peu de lubrification, un nouveau siège, de nouvelles plaquettes/chaussures de frein et un peu de nettoyage. Pour mémoire, mon VTT d'époque (1986) fonctionne toujours avec la graisse d'origine dans les moyeux et le pédalier, mais il n'a manifestement pas été beaucoup utilisé par son ou ses anciens propriétaires.

10
4
2012-07-31 16:34:25 +0000

Vous devriez probablement l'apporter à votre magasin de vélos local. Un œil expérimenté sera plus utile que des conseils sur Internet

En ordre décroissant d'importance, mes suggestions sont les suivantes :

  • Examinez le cadre pour détecter des fissures (très mauvaises, mais peu susceptibles de poser un problème)

  • Vérifiez que les pneus ne sont pas fissurés ou pourris. Gonflez-les à la pression recommandée sur le côté du pneu.

  • Assurez-vous que les freins fonctionnent ! S'ils grincent, il est temps de les ajuster ou éventuellement de remplacer les plaquettes.

  • Assurez-vous que le siège est à une hauteur confortable.

  • Vérifiez la tension de la chaîne (elle ne doit pas s'affaisser) et lubrifiez-la avec du lubrifiant pour chaîne

  • Vérifiez que les roues sont vraies (le LBS peut les vérifier pour vous)

4
2
2012-08-02 12:12:19 +0000

Je pense que si vous devez demander ce dont votre vélo a besoin pour être en état de marche, c'est probablement une bonne idée de l'emmener dans un magasin quelconque. Faire des choses comme lubrifier (ou remballer) tous les roulements, les câbles, remplacer les plaquettes de frein, ajuster des trucs, etc... tout cela représente beaucoup de travail. Si vous ne l'avez pas fait avant, cela prendra un temps long, nécessitera des outils, et vous vous retrouverez avec un résultat moins qu'optimal.

Ce qui n'est peut-être pas évident, c'est qu'il existe différents types de magasins de vélos. Ceux qui s'adressent aux amateurs (faute d'un meilleur terme) auront tendance à être plus chers et à exiger des composants et des frais de service élevés. Si vous avez un vélo qui "en vaut la peine", vous savez probablement déjà comment l'entretenir vous-même ou vous ne craignez pas de payer ce qu'il en coûte à un mécanicien pour s'en occuper.

Il existe d'autres magasins de vélos, surtout dans les grandes villes, qui s'adressent aux navetteurs et aux vélos d'occasion. Ils proposent des prix plus bas pour tout et comprennent le point de vue de quelqu'un qui veut "ramener" un vélo de garage après une décennie d'inactivité par rapport à quelqu'un qui veut faire une course dans un critérium hebdomadaire.

Quant à ce qu'il "devrait" coûter... quelque chose comme 50-80 dollars US pour la mise au point + 50-100 pour les pneus et les chambres à air (selon la qualité) + le remplacement des choses qui sont usées ou rouillées.

Une bonne ressource pour les pièces d'un vieux vélo est loose screws . Si vous voulez faire du bricolage, c'est une bonne source, ou vous pouvez simplement l'utiliser pour vous assurer que vous ne payez pas plus de 100 $ pour une pièce de 10 $.

2