Bicycles
2012-09-05 18:53:47 +0000

Réponses [15]

19
2012-09-05 19:59:44 +0000

S'il s'agit de votre premier vélo, rendez-vous dans votre magasin de vélos local et faites-vous ajuster par un professionnel. Demandez ensuite s'ils proposent des vélos de prêt afin de vous faire une idée de la taille du vélo avant d'investir. Certaines personnes préfèrent les vélos plus petits et d'autres les préfèrent un peu plus grands. Vous vous en rendrez compte au fil du temps, mais je vous déconseille d'apprendre cela en achetant un vélo inconfortable !

Je fais, par exemple, généralement un vélo de route de 56 cm. Cependant, j'ai déjà conduit un camion de 56 cm de long qui me semblait trop grand. Cette impression était due en partie aux composants (la longueur de la potence, en particulier) et en partie à la géométrie du cadre. Les vélos de route sont construits avec une variété de géométries adaptées à chaque style de conduite. Chaque vélo est aussi différent que chaque cycliste respectif, mais rouler sur un vélo inconfortable vous ruinera. Votre LBS pourra vous aider à choisir une taille et à tout ajuster pour qu'il vous convienne.

Beaucoup de gens demandent des réponses précises en fonction de la taille exacte de leur jambe, de leur entrejambe, de leur poids, de leur taille, de leur rapport taille-hauteur, de leur distance... mais la plupart des réponses se résument à ce qui leur convient le mieux.

19
16
2012-09-10 21:46:30 +0000

Rivendell bikes affirme que la plupart des vélos de route vendus sont trop petits. Ils sont probablement en minorité dans les magasins de vélos, mais ils ont (collectivement) beaucoup d'expérience dans la géométrie des cadres et les styles de conduite.

Leur argument est basé sur leur conviction que la plupart des magasins supposent que les cyclistes devraient imiter les coureurs -- des experts qui sont prêts à supporter beaucoup d'inconfort pour gagner en efficacité -- et que cela aliène beaucoup de cyclistes occasionnels, de banlieusards et de touristes qui seraient mieux servis par un vélo qui leur convient.

La plupart des vélos sont vendus trop petits. On le voit tout le temps : les barres sont bien en dessous de la selle, le cycliste est penché à plus de 35 degrés, les bras tendus, les mains sur les capots de freins. S'il enlevait ses mains de la barre, il tombait et se cognait le nez sur la tige. Ce n'est ni confortable ni correct.

Lorsque vous venez nous voir pour un vélo, nous vous demandons quelle est votre taille actuelle, et nous vous mettons invariablement sur un vélo qui est deux à cinq centimètres plus grand. Vous aurez toujours un dégagement à l'entrejambe, mais votre barre sera plus haute, vous vous pencherez moins et vous serez beaucoup plus à l'aise.

et

Taille

La plupart des cyclistes sont plus à l'aise lorsque le guidon est quelques centimètres plus haut que la selle. Certains l'aiment plus haut de quatre ou cinq centimètres. D'autres aiment que le guidon soit plus bas que la selle, mais peu de cyclistes de plus de 35 ans aiment un guidon bas une fois qu'ils en ont monté un plus haut.

Pour atteindre cette hauteur de guidon, il est utile de commencer avec un vélo de la plus grande taille pratique que vous pouvez rouler. Nous vous suggérons d'obtenir la taille qui vous permet de placer le guidon au moins 2 cm plus haut que la selle. Cela fonctionne très bien pour la plupart des gens. Vous pouvez toujours abaisser le guidon si vous trouvez qu'il est trop haut, mais c'est rare que cela se produise.

et particulièrement pertinent lorsque vous traitez avec des vendeurs :

Parfois, un vélo vous semble bizarre ou inconfortable, mais le vendeur vous dit que vous n'y êtes pas habitué, ou que vous utilisez des muscles que vous n'aviez pas utilisés auparavant, et il faut quelques semaines pour s'adapter. Il y a toujours un temps d'adaptation, mais dès le début, s'asseoir sur un nouveau vélo qui vous convient et qui est bien réglé pour vous donner une bonne position doit être aussi naturel que de s'asseoir sur une chaise. Vos mains sur les barres doivent vous donner l'impression d'être les mains sur une table devant vous. Il y a quelque chose à dire sur le fait de se casser les fesses ou autre, mais cela doit être au moins raisonnable dès le départ. Vous ne devriez pas avoir à vous adapter ou à tolérer une gêne même minime, même si le vélo est neuf.

16
6
2012-09-05 19:10:05 +0000

Sur un vélo de route, c'est probablement un coup dur. Les sièges peuvent être relevés ou abaissés. Les tiges peuvent être rentrées ou sorties. Tant que la position debout est confortable, vous devriez être bien sur le grand vélo.

6
5
2012-09-11 15:53:55 +0000

Je viens de rendre un vélo qui était un peu trop grand. La question de la hauteur de la position debout est une question de sécurité pour vos parties personnelles et pour éviter les blessures (ne vous contentez pas de vous "tenir au-dessus", baissez-vous un peu, regardez la distance que vous avez avant de toucher si vous deviez descendre rapidement de cette façon), mais la mesure la plus pertinente pour moi a fini par être la longueur "effective du tube supérieur" (oui, exactement ce que ça semble être, la distance horizontale parallèle au sol ignorant l'angle réel du tube supérieur). Je me tenais trop en avant pour les poignées, ce qui me causait des tensions dans le dos et une pression sur les poignets. Je venais d'acheter au maximum de mon budget et je n'avais donc pas d'argent pour une nouvelle tige, etc.

Abaisser le siège sur la plus grande taille aidait mais c'était encore trop loin pour atteindre les barres. Je me suis arrêté au point où le pédalage serait devenu idiot, donc techniquement j'aurais pu abaisser le siège plus pour avoir une distance de portée plus courte, mais alors l'autre problème apparaît. En effet, il se peut que je finisse par obtenir une tige de selle plus longue, mais ce n'est pas aussi important que d'éviter les tensions dorsales.

Je suis allé à plusieurs LBS dans la région et tous m'ont jumelé avec la plus grande taille, en partie b/c j'étais juste à la limite de la gamme de hauteur pour la taille en bas, donc ils ne voulaient pas que j'obtienne quelque chose de trop petit. Mais les corps sont particuliers et je suggérerais un tour de comparaison d'environ 20 à 30 minutes pour chaque taille (c'est ce qu'il m'a fallu en fin de compte, et c'était une grande "première" pour moi aussi, donc je n'ai pas encore affiné mon "bon feeling") pour savoir ce qui fonctionne vraiment. Le test du "parking" a définitivement échoué cette fois-ci, et continuera probablement à le faire pour les futurs achats. Il faut du temps pour s'installer et sentir ce qui fonctionne vraiment, surtout si vous êtes nouveau dans le domaine des achats (sans parler de l'expérience en matière d'activités sportives).

5
4
2014-12-10 16:33:41 +0000

Voici une autre prise de vue provenant d'une personne de 67 ans. Au début de la vingtaine, j'ai pris une Peugeot 55 d'occasion, avec des changements de vitesses à tubes diagonaux. Je ne mesure que 1,80 m, avec des jambes courtes et des bras longs. Je me suis habitué à la sensation d'étirement, j'ai donc toujours préféré un gros vélo. La position debout n'a jamais été un problème, car je ne descends jamais d'un vélo en avançant. Je penche toujours le vélo d'un côté ou de l'autre et je pose une jambe. Comme j'ai vieilli et que j'ai accumulé diverses blessures sportives, ce qui est devenu important, c'est de trouver une position qui évite l'aggravation. Vous devez savoir quelles parties de votre corps favoriser. N'oubliez pas que le cadre plus court exerce une plus grande pression sur les mains, les coudes, le milieu du dos et le cou. Le cadre plus long exerce une pression sur l'articulation de l'épaule et le bas du dos. S'asseoir droit exerce plus de pression sur les fesses, moins sur les mains. Vous pouvez développer des douleurs chroniques en ne faisant pas attention à ce que vous faites. N'oubliez pas non plus que vous exercerez une pression sur vos genoux de différentes manières selon la relation entre l'endroit où vous êtes assis et celui où les pédales bougent. Je trouve que le fait de se tenir debout et de s'asseoir en avant exerce une pression sur les ligaments avant et les os du genou, un effet également causé par un tube supérieur plus court. Rester assis en arrière sur une selle en retrait et un tube supérieur long me fait utiliser les muscles de l'arrière du genou. Le fait de soulever la cuisse de l'articulation de la hanche pendant la course permet de réduire la pression sur les genoux. Soyez réaliste dans vos aspirations en matière de cyclisme. Recherchez d'abord le confort. Cela sera payant à long terme.

4
2
2012-09-06 07:44:44 +0000

Vous pouvez relever la selle et le guidon sur un support pour répondre à vos besoins, mais les abaisser sur un grand support peut être délicat, en fonction de la conception du vélo.

Il y a aussi la possibilité de se tenir debout. Il doit y avoir au moins un centimètre entre le haut du cadre et votre "zone de gentleman" lorsque vous vous tenez devant la selle, le vélo entre les jambes et les pieds à plat sur le sol (et non sur la pointe des pieds). Si vous y parvenez sur le grand vélo, cela devrait vous convenir. Si ce n'est pas le cas, optez pour la taille moyenne.

Le mieux est d'essayer les deux tailles différentes pour vous-même, si possible. L'idéal serait de les essayer, mais si vous échouez, faites au moins un test de stabilité des deux tailles dans un magasin de vélos.

2
2
2012-09-10 19:48:47 +0000

Comme plusieurs l'ont fait remarquer, il est préférable d'obtenir quelque chose qui vous convienne réellement, mais dans cette optique, il vaut mieux choisir un cadre un peu plus petit qu'un cadre un peu plus grand. Par exemple, regardez George Hincapie. Il fait 191 cm ou 1,80 m et il conduit un vélo qui est juste un peu plus grand que mon 56 cm et je fais juste 1,80 m ou 155 cm. Il roule sur un 57,5. En mettant une potence plus longue, en réglant la selle au maximum et en retirant le tube de selle, il s'adapte à un vélo qui est juste un peu plus grand que le mien tout en ayant des jambes et un corps beaucoup plus longs que moi. S'il avait quelque chose qui ressemble plus à un 61-63, son vélo serait plus lourd et moins rigide.

Cela dépend aussi de quelques autres facteurs. La longueur du tube supérieur, les préférences de conduite, le style de conduite. Gardez à l'esprit que sur un vélo typique, si vous en avez un qui est plus petit et que vous avez juste ajouté une potence plus longue et tiré la tige de selle aussi loin que possible, la tenue de route sera aussi un peu différente parce que votre centre de gravité sera différent de celui pour lequel il a été construit. Il ne serait pas aussi facile de descendre une pente, la direction serait un peu plus tortueuse.

Tous les vélos sont construits différemment. J'ai été sur des 56 CM qui étaient trop grands et trop petits pour moi dans le format d'origine et même si je possède mon propre vélo depuis des années, j'ajuste toujours l'ajustement en fonction de la saison ou de la façon dont je me sens sur le vélo.

2
1
2020-02-14 19:52:47 +0000

Il s'agit de savoir combien d'argent vous voulez dépenser après avoir acheté un vélo pour vous installer "correctement" ... Comme alternative à un cadre fabriqué sur mesure.

Je préférerais un cadre plus petit mais je remplacerais probablement la potence, la tige de selle et tout autre composant nécessaire pour me placer dans une position qui me convienne. Stock :. Peut-être le plus grand cadre car il a plus de chances de tenir en stock. Cependant, les petits cadres sont plus réactifs que les grands cadres équivalents, sont plus rigides, accélèrent plus vite (IMHO) et sont généralement plus amusants. L'exception pourrait être pour le tourisme de longue distance qui permet au coureur de s'allonger sur des distances et qui est nécessaire pour une charge équilibrée en voyage.

1
1
2012-09-06 08:40:55 +0000

Un vélo trop petit peut être noueux, un vélo trop grand peut être encombrant et peu maniable. Si vous le pouvez, faites un essai sur les deux si possible ! Ou testez un vélo similaire du même fabricant, dans la taille que vous souhaitez comparer. J'ai testé un vélo de montagne Orange Gringo 19" et 21", il m'a fallu deux tours de 5 à 10 minutes sur les deux pour réaliser lequel me semblait le mieux adapté. Ne vous laissez pas intimider par les vendeurs, c'est votre argent et votre vélo, faites-vous plaisir à 100 %.

Cela dépend aussi de l'utilisation que vous ferez du vélo, si vous allez faire la course, l'ajustement est plus important et un vélo plus court vous servira peut-être mieux, car vous pourrez sortir plus facilement de la selle.

1
1
2013-09-06 14:47:20 +0000

Le plus important, c'est que vous soyez à l'aise à bord. D'après mon expérience, une moto légèrement plus petite offre l'avantage d'une plus grande agilité et d'un poids plus léger. Cependant, l'endroit où vous roulerez est également un facteur important.

Comme la plupart de mes déplacements se font dans des rues urbaines avec du trafic, je trouve utile d'avoir une taille plus petite pour les raisons mentionnées ci-dessus, j'ai tendance à rouler avec mes barres bien en dessous de la hauteur de mon siège, mais pas au point de ne pas pouvoir saisir le haut du guidon et de rouler en position verticale comme un cruiser. Cela me donne un équilibre raisonnable entre le transfert de puissance de la position basse et le confort lorsque j'ai une charge sur le dos en position verticale.

Cependant, rouler comme cela à la campagne peut vieillir assez vite. Je pense surtout qu'en ville, il y a beaucoup d'arrêts et de départs et de possibilités d'adaptation, alors qu'à la campagne, on a tendance à parcourir de plus longues distances.

1
1
2020-02-19 22:37:43 +0000

Je crois que la sagesse conventionnelle veut que l'on réduise la taille si l'on se trouve entre deux tailles. Certaines réponses y ont fait allusion.

Vous devez pouvoir monter la selle à la hauteur de votre choix sans dépasser la limite de réglage minimum de la tige de selle. Vous devez également pouvoir amener le guidon à votre position de conduite préférée, ce qui implique de placer des entretoises sous la tige ; si vous choisissez un cadre trop petit, il est possible que vous dépassiez le nombre maximum d'entretoises recommandé. Il y a cependant de fortes chances que ni l'un ni l'autre ne se produise si vous êtes entre deux tailles. Elles ne devraient se produire que si vous essayez de rouler sur un vélo beaucoup trop petit.

Taille du cadre et maniabilité

La série de réponses actuelle ne semble pas avoir abordé la question de savoir comment la maniabilité du vélo sera affectée par un changement de taille. Cette réponse se concentre sur les changements de maniabilité du vélo. Dans l'ensemble, le changement de maniabilité devrait être faible. En supposant que vous puissiez obtenir la position souhaitée du guidon et de la selle sur les deux tailles, la direction à prendre peut dépendre de vos préférences personnelles.

Une potence plus longue = une direction plus lente

Si vous avez deux cadres de tailles différentes qui sont par ailleurs identiques, alors vous aurez une potence plus longue sur le plus petit cadre. La potence a un effet relativement faible sur le comportement du vélo par rapport aux autres paramètres importants. Cependant, toutes choses égales par ailleurs, une potence plus longue fera passer une plus grande partie du poids du cycliste sur la roue avant. De plus, sur une potence plus longue, le guidon doit être déplacé sur une plus grande distance pour produire le même arc de direction. Dans les deux cas, la roue avant réagira moins vite aux mouvements de la direction. En revanche, pour les potences courtes, le premier article de Cyclingtips que j'ai cité dit que

Une potence courte, en revanche, déplacera le poids du cycliste vers l'arrière sur le cadre, allégeant la roue avant de sorte que la direction sera un peu plus légère. Comme je l'ai déjà mentionné, cela ne changera pas grand-chose à la direction si le vélo a un angle de tête faible et/ou beaucoup de traînée, mais cela peut améliorer la maniabilité, ce qui explique (au moins en partie) la ferveur actuelle pour les potences courtes sur les VTT (où la portée du cadre a augmenté ces dernières années). Cela explique aussi comment une potence courte peut rendre un vélo presque incontrôlable s'il est déjà doté d'une direction rapide.

Cela dit, compte tenu des écarts entre les tailles de cadre, les différentes longueurs de potence que vous devriez utiliser ne devraient pas créer de différences marquées dans la maniabilité.

Les vélos plus petits peuvent être plus stables

Une autre chose à considérer est que tout le reste n'est pas forcément égal entre des vélos de tailles différentes. Le sentier est un paramètre clé de la tenue de route d'un vélo. En général, les vélos qui ont plus de traînée sont plus stables. Ils ont tendance à se redresser. Il faut parfois un peu plus d'effort pour les incliner dans un virage, mais ils sont plus faciles à conduire en ligne droite et ne s'agitent pas. J'ai remarqué que pour la plupart des vélos de série, la longueur de la piste a tendance à diminuer avec la taille du cadre. Par exemple, le 49cm Specialized Venge a une traînée de 63mm. Les Venge 52cm et 54cm ont 58mm. Les cadres 56cm et 58cm ont 55mm de traînée, et le cadre 61cm a 52mm de traînée. Si vous réduisez la taille de votre vélo, vous pouvez choisir une taille avec une traînée légèrement différente, qui sera plus stable que la taille plus grande. ]

L'idée reçue est que les petits cadres sont plus agiles. Je me rends compte que les deux points que j'ai soulevés ci-dessus contredisent cette idée. Les cyclistes professionnels sont connus pour rouler avec des cadres relativement petits. Je crois qu'ils veulent que leur guidon soit aussi bas que possible. Cependant, le deuxième article de Cyclingtips que j'ai lié ci-dessus, qui se concentre sur la longueur de la potence, dit ceci :

"Plus la potence est longue, explique Tom Kellogg, plus le poids du cycliste qui pousse sur les barres a tendance à maintenir la roue avant dirigée vers l'avant. En conséquence, le vélo devient plus stable, surtout à grande vitesse, ce qui explique dans une certaine mesure pourquoi les cyclistes professionnels optent normalement pour un cadre plus court et une potence plus longue. Cette stabilité supplémentaire permet également de mieux contrôler les roues de course à profil haut dans des conditions venteuses.

Là encore, les changements impliqués devraient être relativement mineurs. De plus, les humains peuvent généralement s'adapter à de petits changements de maniabilité. Passer d'un vélo de 56 cm à un vélo de 54 cm ne va pas changer un vélo de route performant en un vélo de tourisme ou même un vélo de route d'endurance. La hauteur de l'appui peut être une considération relativement mineure également. Un dernier élément à prendre en compte peut être la hauteur de l'appui : lorsque vous êtes debout avec les pieds sur le sol, quel est l'espace entre votre aine et le tube supérieur ? Le cadre le plus grand aura une hauteur de chute plus faible. Georgena Terry, qui conçoit depuis longtemps des vélos sur mesure pour les femmes, affirme que la hauteur d'équilibre est assez importante car vous risquez de vous cogner l'aine en cas d'arrêt brusque. On me dit que c'est assez douloureux pour les femmes, et que ce sera évidemment douloureux pour les hommes. Ce facteur vous inciterait également à prendre le cadre le plus petit.

Cependant, la hauteur d'appui peut ne pas être importante pour les cyclistes routiers expérimentés. J'y prêterais certainement attention sur les vélos de montagne. Cependant, certaines affiches sur ce fil de discussion Reddit , ce fil de discussion BikeRadar , et ce fil de discussion BikeForums affirment que ce n'est pas important, car vous ne toucherez jamais le tube supérieur comme vous le faites normalement (du moins sur la route). J'ai eu un vélo de cyclo-cross qui n'avait pratiquement pas de garde au sol à un moment donné, et je n'ai jamais touché le tube supérieur. Cependant, il a été démontré que les hommes ont tendance à sous-estimer le risque par rapport aux femmes, donc vous devriez évaluer cela par vous-même.

1
0
2014-02-17 18:52:39 +0000

J'ai deux vélos. Un vieux vélo Nishiki (années 1980), plus lourd, avec un cadre en chromoloy, que mon LSB prétend trop grand (probablement équivalent à un 58cm), et un nouveau Cannondale 56cm en aluminium léger qui semble trop petit mais qui correspond "exactement" à ma taille selon les tableaux des tailles. (Je mesure 1,80 m avec un entrejambe de 30 pouces.) Quoi qu'il en soit, le plus grand vélo est mon préféré. Cela peut être dû à un empattement plus long (3-4 pouces de plus), mais le plus gros vélo est plus performant. Il est plus rapide dans les descentes (plus rapide que le Cannondale et que tous ceux avec qui j'ai déjà roulé) et beaucoup plus stable. Les départs sont rapides aussi. Montée plus lente et moins de vitesses. Je sais qu'il y a beaucoup de variables ici, mais je pense que la taille (ou l'empattement) est la plus importante. Et ne pensez pas que les tableaux de taille et les LSB ont toutes les réponses.

0
0
2013-09-07 22:11:49 +0000

On peut (presque) toujours faire en sorte qu'un petit vélo soit plus grand, mais on ne peut faire en sorte qu'un grand vélo soit aussi petit. Si vous êtes un adolescent, vous pouvez généralement aller dans les deux sens. Prenez des tableaux de tailles qui ont plus qu'un grain de sel.

0
0
2012-09-06 08:19:21 +0000

C'est une question de préférence personnelle. J'ai acheté un vélo de montagne 29er un peu trop petit. Il est un peu plus léger que le plus grand et plus agile, bien que la selle soit trop basse pour moi et que je doive me procurer une tige de selle extra longue. J'ai découvert cela en achetant avant d'essayer. Je recommande d'essayer d'abord.

0
0
2012-09-12 12:29:36 +0000

Je ne prêterais pas trop attention aux tableaux de dimensionnement et autres. Ils sont bien, mais nous sommes tous différents dans notre façon d'équilibrer. Je mesure un peu moins d'1,80 m et pourtant je monte un Boardman extra large. Comme quelqu'un l'a dit, avec les réglages du siège, ça marche bien et j'aime être en hauteur. L'essentiel est d'avoir la bonne position pour pédaler, de s'assurer que les guidons sont à la bonne hauteur avec la bonne longueur de tige pour éviter les douleurs dorsales, et de pouvoir poser confortablement les orteils sur le sol tout en étant assis sur le vélo. En d'autres termes, essayez-les et vous verrez.

0