Bicyclettes
2012-11-03 17:38:46 +0000

Réponses [5]

27
2012-11-03 19:45:27 +0000

C'est un problème courant, mais ce n'est vraiment pas grave. J'ai souvent entendu parler de "chevauchement des orteils". Je l'ai sur tous mes vélos.

En gros, c'est un peu choquant la première fois que ça arrive, mais on s'y habitue. Ce n'est pas grave. Si vous êtes simplement conscient que cela peut arriver à faible vitesse, vous l'éviterez assez facilement. Comme cela ne peut se produire qu'à faible vitesse, ce n'est pas particulièrement dangereux.

C'est plus courant sur les vélos de route de type course en raison de leur empattement court ou sur les vélos à cadre plus petit. Des pneus et/ou des garde-boue de grande taille peuvent augmenter les risques. De grands pieds et des chaussures qui dépassent très loin de vos orteils augmentent également le risque.

Les solutions possibles sont les suivantes :

  1. Essayez de ne pas vous inquiéter. Ce n'est généralement qu'une gêne et vous vous y habituerez assez rapidement.
  2. N'allez pas lentement (vous ne pouvez pas tourner le volant assez loin pour que ce soit un problème, sauf si vous allez lentement).
  3. Lorsque vous allez lentement et que vous effectuez un virage serré, faites attention à l'endroit où se trouvent vos pieds.
  4. Ne pédalez pas en tournant.
  5. Pompez les pédales au lieu de pédaler normalement, de sorte que seul votre pied intérieur avance.
  6. Mettez vos pieds dans une bonne position (le pied extérieur juste en dessous de l'endroit où le chevauchement des pédales se produit) lorsque vous commencez à tourner.
  7. Faites également attention lorsque vous partez d'un arrêt.
  8. Pédalez avec la pointe de votre pied au-dessus de l'axe de la pédale. C'est généralement considéré comme l'endroit "correct", et votre pied n'avance qu'un peu par rapport à la pédale. Certains débutants mettent l'arche de leur pied sur la pédale, ce qui risque d'être inconfortable sur les pédales à plate-forme, et met votre pied plus en avant.
  9. Peut-être faites-vous glisser votre pied un peu en arrière lorsque vous faites un virage lent, de sorte que vous pédalez plutôt avec vos orteils. Je trouve cela inconfortable, mais c'est tolérable pendant quelques secondes.
  10. Lorsque vous achetez des vélos, regardez à quel point vos orteils se chevauchent. Vous n'avez même pas besoin de faire du vélo, vous pouvez le savoir en avançant la pédale, en mettant un pied sur la pédale à peu près à la bonne position et en tournant le guidon.
  11. Les petits cyclistes peuvent trouver que les vélos avec des roues plus petites leur donnent moins de chevauchement des orteils. 650b ou 26" au lieu de 700c ?
  12. Vraiment, ne vous inquiétez pas trop.
27
3
2020-05-25 01:35:25 +0000

Mon fils a eu un problème de chevauchement des orteils et il s'est avéré que les fourches étaient à l'envers. J'ai cherché comment retirer les fourches, et après les avoir retournées, le vélo est parfait. Pas de chevauchement des orteils ! Merci pour la suggestion.

3
2
2017-04-02 11:22:19 +0000

Il m'est arrivé exactement la même chose, je me suis rendu compte que la roue avant de mon vélo était à l'envers ! J'étais furieux car je l'avais achetée chez Halfords ? J'ai donc tourné la roue de vélo dans l'autre sens et c'était bon !

2
1
2018-07-20 10:03:36 +0000

Comme dans le lien que le PO a affiché et les suggestions ici, la plupart des actions se concentrent sur la modification de la technique de conduite. Il y a une autre option mentionnée dans le lien et à laquelle j'ai pensé si la nouvelle technique n'était pas une solution.

  • changer l'inclinaison de la fourche - en remplaçant la fourche avant par celle qui offre un plus grand empattement, vous augmentez la distance entre l'essieu avant et le pédalier et vous diminuez ainsi le chevauchement des pointes de pied, probablement dans la mesure où il ne se produit pas.
    D'autre part, vous réduisez également le ~~patch~~ trail du vélo, ce qui le rend plus agile en termes de stabilité de la direction (il sera plus difficile de rouler "sans les mains") et vous augmentez l'empattement, ce qui rend le vélo légèrement plus difficile à manœuvrer dans les virages lents et serrés.
    Ainsi, en résolvant un problème, vous en créez un autre.
  • changer les manivelles pour une taille plus courte - passer par exemple de manivelles de 170mm à 165mm diminuera légèrement le chevauchement des orteils.
    Cela peut être avantageux si l'entrejambe du cavalier est sur la taille la plus courte - il n'aura pas besoin d'étirer ses jambes autant.
    L'inconvénient est que les manivelles plus courtes nécessitent plus de puissance pour maintenir la même cadence. Mais puisque vous remplacez les manivelles, remplacez le plateau pour une taille plus petite. Le cycliste devra augmenter sa cadence mais la conduite aura l'impression de nécessiter moins d'efforts.
    Et un cycliste qui roule avec une cadence plus élevée semble rouler plus vite, sans parler du fait qu'une charge plus faible et des répétitions plus rapides (à la salle de sport) permettent de brûler plus de graisse et d'augmenter le tonus musculaire, contrairement à une charge élevée et que des répétitions moins nombreuses entraînent principalement une augmentation de la masse musculaire.
1
1
2019-04-28 01:03:50 +0000

Assurez-vous simplement que votre fourchette est orientée dans la bonne direction. J'ai acheté un vélo Spot, et quand il est arrivé chez moi, l'usine avait mis la fourche dans la mauvaise direction. En fait, ils ont mis les guidons dans la mauvaise direction, et quand ils ont orienté les guidons correctement, cela fait tourner la fourche de 180 degrés dans la mauvaise direction. Ce n'est pas immédiatement évident, et tout ce que vous pouvez remarquer, c'est que la pédale frappe le pneu avant.

1