Bicycles
2011-08-24 09:30:32 +0000
26

Quelle est la différence entre les pinces à pédales et les pédales à plate-forme ?

Je suis un cycliste novice, j'utilise mon vélo pour me rendre au travail, avec un aller-retour d'environ 15 miles dans un trafic modéré à intense. J'ai envisagé de remplacer mes pédales à plateau par un jeu de pédales avec des pinces à orteils. Il est probablement hors de question d'utiliser des pédales sans clips (les pédales 003 sont probablement hors de question car le trafic est trop dense). Ma question est de savoir si je peux m'attendre à une amélioration de mes performances (en termes de vitesse moyenne) en faisant cela, et si oui, quelle en sera l'importance. (sur la base d'études / de l'expérience passée d'autres cyclistes)

Réponses [9]

19
2011-08-24 10:03:13 +0000

J'ai trouvé que les clips d'orteils étaient meilleurs que les pédales à plateforme, mais pas de façon considérable.

Sérieusement, procurez-vous des pédales sans clips. Peu importe le trafic, il est très facile de mettre le pied dans ou hors des pédales. Les avantages sont énormes.

  • Les chaussures de vélo sont tellement plus confortables que les chaussures de ville.
  • Votre pied est tellement sûr sur la pédale que vous pouvez appliquer avec confiance autant de force que vous le souhaitez, sachant que votre pied ne glissera pas de la pédale.
  • Vous pouvez obtenir un surcroît de dynamisme en montant une colline en tirant avec votre jambe arrière.

Une fois que vous avez des pédales sans clips, vous ne regarderez plus en arrière !

19
12
2011-08-24 18:06:09 +0000

Un système quelconque de retenue des pieds est préférable aux pédales à plate-forme pour tout autre chose qu'un court trajet.

La raison en est que votre coup de pédale, lorsqu'il est effectué correctement et efficacement, enlèvera presque complètement toute la charge de chaque pédale lors de la montée. Vous reculerez également légèrement en bas de la course. Si vous tentez un coup de pédale vraiment efficace en utilisant une pédale à plate-forme, votre pied s'égarera invariablement sur la pédale, ce qui a un impact sur l'efficacité et vous oblige à repositionner constamment le pied. Je ne pense pas qu'il soit possible de quantifier cela autrement qu'en disant que cela fera une différence sur les longs trajets ou dans les situations où vous essayez de tourner très vite.

Clipless est le meilleur, comme d'autres l'ont mentionné, mais vous vous interrogez sur la plateforme par rapport aux pince-pointes....

Un système de pince-pointe avec des chaussures appropriées peut être aussi bon sur le plan opérationnel que le système sans pince, mais pas aussi pratique. La plupart des gens n'ont jamais vu de chaussures destinées à être munies de pinces à orteils, mais elles existaient et elles comportaient une crête qui empêchait le pied de glisser tout droit lorsque les lanières étaient serrées. Les chaussures étaient aussi rigides que les chaussures sans clips d'aujourd'hui.

Si vous voulez juste une rétention de base du pied sur des chaussures de ville normales, les clips d'orteil sont acceptables, mais il existe d'autres options qui peuvent être meilleures pour les navetteurs et les citadins :

  • Demi-clips . Il s'agit de clips sans lanière. Ils vous aideront à maintenir votre pied en place. Pratiques pour de nombreux types de chaussures de ville.
  • Power Grips . Ce sont des sangles qui fonctionnent avec des chaussures normales. Là encore, il s'agit d'une fixation de base pour maintenir votre pied en place.
12
9
2011-08-24 11:15:33 +0000

Les pinces à orteils amélioreront certainement votre pratique du cyclisme, si elles sont utilisées correctement. (Après tout, les cyclistes professionnels les ont utilisés pendant des décennies avant que les pédales sans clips ne soient inventées). En termes d'augmentation de la vitesse, c'est difficile à dire, mais c'est probablement plus en termes d'accélération.

Il faut apprendre à les utiliser correctement, mais, même si vous vous retrouvez avec des pédales "sans clips" (mal nommées), les clips pour orteils sont une bonne "drogue de passerelle".

La chose la plus importante à apprendre est comment faire passer la sangle et comment la serrer/desserrer. La sangle doit être acheminée de manière à ce que l'extrémité soit dirigée vers le haut dans l'air. Vous serrez en saisissant l'extrémité de la sangle et en tirant dessus. Pour la desserrer, il faut placer un doigt sur la bride qui dépasse de la boucle et appuyer dessus. Ces deux mouvements peuvent facilement être effectués à vélo, mais il ne faut généralement pas serrer au point de ne pas pouvoir faire sortir la chaussure d'un coup sec (en l'absence de crampons).

9
6
2011-08-24 13:08:12 +0000

Expérience similaire à celle de @ʍǝɥʇɐɯ, bien que j'utilise Shimano A530 pedals , qui utilisent un taquet SPD. Elles ont une plateforme d'un côté et un clip de l'autre, ce qui vous permet de rouler avec des chaussures normales si vous sortez juste du magasin ou d'un autre petit trajet. Ils vous permettent également de garder un pied dehors dans les situations où vous prévoyez de devoir vous arrêter rapidement ou fréquemment. Il est très facile d'y entrer et d'en sortir, et je ne suis tombé que quelques fois, mais c'est plutôt parce que je n'ai pas enlevé les clips quand j'aurais dû le faire. Déclipser tôt et souvent, et vous ne devriez vraiment pas avoir de problèmes.

enter image description here

6
4
2011-08-24 10:46:22 +0000

J'appuie la réponse de @Mac, mais il y a quelque chose que vous devez savoir sur les pédales sans cliquet : elles ne sont pas toutes les mêmes.

Je roule avec des pédales Time ATAC et je les trouve fantastiques. Celles que j'utilise sont les pédales de base qui ressemblent à ceci :

enter image description here

Elles ne ressemblent pas à ceci :

enter image description here

La façon dont je roule est de garder mon pied côté circulation bloqué en permanence, mon pied côté trottoir rarement bloqué. J'accroche la partie avant du taquet dans la pédale correctement et je pédale juste comme ça, sans pousser vers le bas avec l'arrière de mon pied pour le bloquer complètement. Je ne perds pas de temps à pédaler "à moitié", j'ai juste un alignement parfait du pied et beaucoup de "flottement" pour que ma cheville puisse bouger. Mes pieds ne glissent jamais de l'avant de la pédale et je peux rouler en toute sécurité.

La pédale SPD ne fonctionne pas si bien "à moitié enclenchée" et sa conception est très différente en termes d'emplacement des ressorts et de fonctionnement du "flotteur" ("flotteur" est la liberté dont vous disposez pour changer l'angle de vos pieds). Avec les pédales Time ATAC, je peux aussi rouler avec les deux pieds "à moitié encliquetés" et avec des chaussures qui n'ont pas de taquet (bien que les chaussures plates à semelles de cuir soient presque mortelles sur les pédales Time ATAC mouillées). Le "flotteur" des pédales Time ATAC est un peu bizarre au début - on a l'impression de danser sur de petits glaçons - mais, une fois que vous avez essayé, les vieilles pédales qui bloquent les pieds dans une position ne sont pas du tout adaptées. Cela inclut les pédales à plateforme régulière qui ont des pointes qui s'enfoncent dans le caoutchouc de la chaussure.

En ce qui concerne les clips et les sangles d'orteils, les principaux souvenirs que j'en ai sont : comment les clips d'orteils se frottaient au sol quand je n'étais pas dedans, comment j'ai perdu tout élan quand j'en avais le plus besoin en essayant d'y mettre mes pieds, comment ces clips de taille "moyenne" m'ont presque tué parce que j'avais besoin de la taille "grande" pour faire passer la plante de mon pied sur l'axe de la pédale et comment les pédales qui allaient avec ont mangé mes baskets. Elles étaient aussi plus difficiles à enlever quand il le fallait, et le fait d'atteindre le sol pour ajuster les sangles n'est pas un art que j'ai perfectionné. Je suppose que vous passerez beaucoup de temps à vous occuper d'elles pendant vos trajets - ne vous en occupez pas !

On dit souvent que vous pouvez pédaler sur 360 degrés sur des pédales sans clips, aussi bien pour tirer vers le haut que pour pousser vers le bas. Pour la plupart de vos déplacements, vous ne le ferez pas. Dans la vie réelle, il n'y a que des moments éphémères où les cyclistes s'arrêtent, même sur le Tour de France, c'est "pousser-pousser". Les véritables avantages en termes de performance viennent d'une meilleure sécurité, de meilleures chaussures et de l'absence de temps passé à repositionner constamment vos pieds.

Pour accompagner vos fantastiques pédales Time ATAC, pensez à vous procurer des chaussures Shimano de base. Celles-ci sont dotées d'une semelle rigide mais légèrement flexible. Ces chaussures vous apporteront environ dix pour cent de puissance supplémentaire, ce qui vous permettra d'aller plus vite. De plus, vous n'épuiserez pas vos autres chaussures qui n'ont pas été spécialement conçues pour le cyclisme. Par conséquent, un investissement dans des chaussures de cyclisme sera rentable, car vos factures de chaussures seront beaucoup moins élevées à l'avenir. Les chaussures spécialisées sont également très abordables et dotées d'un système de fermeture à lacets pour éviter que les lacets n'entrent dans la chaîne. Les chaussures Shimano et Specialized sont toutes deux disponibles dans des tailles où le pied est mesuré plutôt que la "dernière" utilisée pour fabriquer la semelle. Par conséquent, un 44 de Shimano est plus grand qu'un 44 d'un fabricant de chaussures italien. Si vous avez un magasin de vélos de qualité dans votre région avec des chaussures, rendez-lui visite et essayez-les avant d'acheter. Il se peut qu'ils ne stockent pas les pédales Time ATAC - allez les chercher en ligne et n'achetez pas les pédales Shimano, beaucoup plus répandues, dans l'espoir qu'elles soient tout aussi bonnes - elles ne le sont pas.

4
3
2015-06-03 16:41:50 +0000

J'ai utilisé des pinces à orteils mais je suis passé à des pédales sans pinces pendant près de trois décennies. J'ai aussi essayé les pédales sans plat sur un de mes vélos. J'ai fini par revenir aux pinces à orteils et aux doubles sangles. La première raison de ce retour est la fiabilité : les crampons ont tendance à s'user rapidement s'ils sont beaucoup utilisés. C'est pourquoi je me suis détaché par inadvertance des pédales sans crampons à plusieurs reprises au fil des ans. J'ai aussi appris que la plupart des pédales sans clips, sauf les plus chères, ne sont pas bien faites. En particulier, la qualité des roulements à billes est bien meilleure avec les pédales conventionnelles. Deuxièmement, les clips/attaches sont plus pratiques : s'ils ne sont pas serrés, vous pouvez les utiliser avec presque toutes les sortes de chaussures. S'ils sont utilisés correctement, les clips/sangles sont parfaitement sûrs. Cependant, vous devez apprendre à les utiliser. Ils ne devraient donc probablement pas être utilisés par le cycliste moyen inexpérimenté.

3
2
2011-08-24 15:43:11 +0000

En tant que passionné de VTT (3 fois par semaine et plus, et je pratique depuis l'âge de 10 ans), je peux dire que les clips sont un avantage certain, même dans la circulation. En effet, il suffit de lever le talon et de le tourner vers l'extérieur pour que les clips soient aussi rapides qu'une pédale plate standard !

Il y a quelques fois où les clips sont mauvais, comme en VTT de descente, mais je porte toujours mes clips en faisant cela lorsque j'essaie de suivre mes copains de VTT de descente et je n'ai aucun problème.

Vous constaterez également une augmentation significative de la performance (en supposant que vous ayez compris les autres composants tels que la hauteur de l'assise et la forme de l'utilisateur [de nombreuses personnes ont une forme et une hauteur d'assise terribles]) parce que cela vous permet d'isoler vos jambes du haut de votre corps et de pousser et tirer avec beaucoup plus de force sur chaque coup de pédale. De plus, comme vous utilisez les deux jambes simultanément, vous avez l'avantage d'utiliser moins d'énergie pour créer la même force de sortie, ce qui vous permet de rouler plus vite ou plus longtemps.

2
1
2015-06-26 09:41:04 +0000

Je dirais qu'il ne faut pas utiliser de crampons ou de SPD, quelle que soit leur dénomination, dans la circulation, tant que vous n'êtes pas totalement habitué et en confiance avec eux. J'utilise toujours des selles à pinces à orteils car je ne peux pas me permettre une chute après avoir eu un disque glissé. Et j'ai 63 ans.

1
1
2012-08-04 21:54:05 +0000

Je suis moi-même un utilisateur de spd. Comme je ne traîne pas avec beaucoup de vététistes, beaucoup de mes amis ont tendance à les regarder et à les détester instantanément, mais je les trouve fantastiques. Je n'ai jamais aimé les pédales de type "toeclip" parce que j'ai toujours trouvé incroyablement difficile de mettre mes orteils du bon côté et elles finissaient souvent par gratter le sol.

Les spds double face sont fantastiques cependant. L'augmentation de la vitesse est incroyable, c'est comme si on obtenait soudainement des super-pouvoirs quand on peut aussi bien tirer vers le haut que pousser vers le bas. La vraie beauté de ces spds est qu'avec une simple rotation de la clé hexagonale, vous pouvez ajuster leur serrage de manière à ce qu'ils soient à la force parfaite pour pouvoir entrer et sortir très facilement. Les seuls cas où vous n'avez pas assez de temps pour mettre le pied à terre sont ceux où vous prenez un virage rapide et où, pour une raison ou une autre, votre pneu glisse sous vous. Cela arrive très rarement. Mais je ne fais pas confiance au type dans lequel vous devez vous glisser l'orteil, car une de mes anciennes amies s'est cassé la jambe à cause de cela.

1