Bicycles
2011-10-12 15:53:40 +0000
13

À quelle fréquence les freins à disque hydrauliques doivent-ils être purgés ?

Les poignées de mes freins à disque sont devenues très lâches quatre mois après l'achat de mon vélo. Le magasin de vélos a purgé les freins et y a mis de l'huile neuve, ce qui a permis de régler le problème.

Ils sont à nouveau un peu desserrés (6 mois plus tard), mais pas autant que la dernière fois. J'utilise mon vélo la plupart du temps pour me rendre au travail (6 miles), avec des trajets plus longs d'environ 30 miles une ou deux fois par semaine.

Combien de fois pensez-vous devoir purger vos freins à disque et si vous deviez le faire plus souvent, cela suggérerait qu'il y a un problème.

Réponses [5]

8
2011-10-15 12:27:10 +0000

Si la réponse du frein devient molle, vérifiez également les plaquettes de frein. Expérience personnelle : Je ne voyais pas l'utilité de purger les freins avant de changer le liquide de frein (sur un système DOT). Peut-être que votre système n'est pas suffisamment étanche ?

La nécessité de changer le liquide dépend du type utilisé dans vos freins. Et cela devrait aller de soi : Ne changez en aucun cas le type de liquide utilisé dans vos freins ! Si vos freins utilisent du liquide de frein DOT (classé par le département américain D o f T ransportation), c'est-à-dire "DOT 5.1", le liquide doit être remplacé tous les 1 à 2 ans [1]. Avec le temps, le liquide absorbe de l'eau, ce qui affecte sa compressibilité. C'est une conception, puisque l'eau non absorbée affecterait encore plus la compressibilité.

Huile minérale

L'huile minérale, cependant, n'a pas besoin d'être changée aussi régulièrement. À moins d'ouvrir le système, l'huile reste bonne pendant 6-7 ans [2].


[1] Bosch Automotive Handbook, 7th Edition, ISBN 978-0-7680-1953-7 [2] http://www.magura.com/de/produkte/scheibenbremsen-2012/prod/mt2/info/faq.html

8
5
2011-10-12 18:11:57 +0000

En général, les freins hydrauliques ne doivent être purgés que lorsque le système a été "ouvert" pour une raison quelconque, ou lorsqu'une fuite a laissé entrer de l'air ou a permis au liquide de frein de s'écouler en quantité suffisante pour que le maître-cylindre pompe de l'air. Le "besoin de purger" indique un problème avec les freins.

Sur les voitures, les freins hydrauliques doivent être vidés et un nouveau liquide doit être installé tous les 50 000 miles environ (bien que cela soit rarement fait). Un kilométrage comparable sur une moto serait probablement de 5 000 à 10 000 miles.

5
3
2011-10-13 19:35:44 +0000

Je pense que la "purge régulière" dont tout frein hydraulique a besoin devrait être au maximum une fois tous les trois à cinq ans, à moins qu'un problème ne se produise.

Même avec des joints sains, il y a toujours une certaine dégradation chimique et une contamination du liquide, ce qui diminue ses performances, mais cela se produit très lentement, voire pas du tout, je pense.

3
2
2011-10-17 12:00:55 +0000

Les freins à disque hydrauliques typiques utilisent une conception "ouverte" pour permettre le réglage automatique des plaquettes. Ils possèdent un petit réservoir à proximité du levier de frein pour "remplir" le liquide de frein supplémentaire qui est nécessaire lorsque la plaquette de frein doit être poussée un peu plus près du disque afin de compenser l'usure de la plaquette. Ce type de conception permet de réduire les problèmes de réglage des plaquettes, mais présente un inconvénient majeur : comme de plus en plus de liquide est pompé du réservoir vers les cylindres de frein, l'huile est remplacée par de l'air. Maintenant, si la position de la moto passe de la position verticale normale à la position inversée, par exemple, des bulles d'air peuvent glisser sur le flexible de frein, ce qui provoque une sensation de spongieux dans les leviers de frein.

Il n'est donc pas forcément nécessaire d'ouvrir le système pour faire entrer de l'air, c'est presque une conception. Avec un peu de chance, vous pouvez pomper l'air vers le réservoir, mais normalement, vous devez purger le système.

2
-1
2012-07-17 14:44:47 +0000

Lorsque vous utilisez les freins et que les plaquettes s'usent, l'huile se réchauffe et se dilate. Cela repousse l'huile dans le réservoir, et lorsque l'huile refroidit, les pistions sont aspirées par les rotors.

Regardez les freins et vous remarquerez que les plaquettes ne flottent probablement pas contre le rotor comme elles le devraient, mais lorsque vous serrez la poignée, la majeure partie du mouvement consiste à déplacer les plaquettes vers le rotor. Lorsque les plaquettes et le rotor sont neufs, cela ne se produit pas parce que les plaquettes sont épaisses.

La purge n'arrange rien, car elle est normale lorsque les plaquettes s'usent. Le pompage que vous faites pendant le freinage ne ramène pas assez de liquide dans les conduites pour que les plaquettes se remettent en place à côté des rotors.

La façon rapide, facile et correcte de réparer est de retirer la roue, et de pomper rapidement et continuellement la poignée jusqu'à ce que les plaquettes se rencontrent au milieu de l'étrier. Lorsque vous ne pouvez plus serrer, c'est que vous avez chargé les lignes. Ensuite, à l'aide d'un tournevis à pointe plate propre, ouvrez-les doucement juste assez pour remettre le rotor en place. Vos freins seront comme neufs et devraient vous donner une bonne sensation pendant encore un certain temps. Cependant, plus vos plaquettes s'usent, plus vous devrez effectuer ce petit réajustement.

-1