Bicyclettes
2012-02-05 03:23:01 +0000

Réponses [2]

4
2012-02-06 16:57:45 +0000

Je posterai ma façon "non spécialisée" de procéder à cette installation, en tenant compte de :

  • Je n'ai pas de vélo actuel avec des barres de dénivellation ;
  • J'ai été élevé sur des vélos de montagne à barre plate, sans ruban adhésif ;
  • J'ai plus d'un vélo, et la méthode suivante est la seule que j'utilise pour tout vélo (j'utilise actuellement beaucoup de barres de dénivellation, j'ai utilisé quelques barres de style albatros).

La méthode :

  1. Avec la potence choisie déjà en place et la selle à la hauteur habituelle, n'installez que la barre nue (métal nu) et ne la serrez pas trop.
  2. Installez les leviers de frein dans une "position de départ" (mais pas le ruban de la barre) et attachez-les aux freins de façon à ce qu'ils freinent réellement.
  3. Sur un parking vide ou similaire, roulez à vélo en essayant de nombreuses positions du guidon, en faisant tourner les barres de descente en avant et en arrière jusqu'à ce que vous puissiez saisir une bonne et confortable prise soit dans les descentes, soit dans les parties supérieures. Pour l'instant, n'insistez pas trop sur la position du levier de frein. Concentrez-vous plutôt sur la position de la barre elle-même. Laissez les boulons de serrage un peu desserrés, afin de pouvoir atteindre le "point idéal" avec précision et sans trop d'effort. Lorsque vous avez terminé, serrez les boulons de la tige.
  4. Répétez l'étape précédente pour les leviers, en les serrant plus bas ou plus haut. Trouvez l'équilibre idéal entre une position confortable "dans les cagoules", à la fois pour le repos des mains et la portée des freins, et une bonne portée des freins dans les gouttes. Vous pouvez utiliser la "position classique" (quelle qu'elle soit) comme référence, mais pas comme une mesure de qualité. Votre confort, votre fonctionnalité et votre sécurité doivent toujours être la règle de mesure. Lorsque vous avez terminé, serrez les boulons de serrage des leviers de frein.
  5. Après avoir tout serré en position, sortez faire un petit tour "sur le terrain", peut-être dans le trafic léger, ou sur la route (un terrain vallonné avec des croisements serait parfait), et effectuez quelques réglages finaux ;
  6. Rentrez chez vous et emballez le ruban adhésif.

Bien sûr, ces étapes peuvent être adaptées librement.

J'espère que cela vous aidera.

4
3
2012-02-06 18:55:04 +0000

Le guidon sera monté parallèlement au sol ou légèrement incliné vers le haut. Bien qu'ils ne soient jamais orientés vers le bas, ils peuvent être légèrement inclinés vers le haut. L'inclinaison autorisée du guidon doit être comprise entre 180 et 175 degrés par rapport à la route plane. Les leviers de frein seront de préférence montés de telle sorte que l'extrémité du levier de frein soit à égalité avec le bas du guidon. Les guidons modernes, cependant, imposent que cela ne soit pas toujours possible, de sorte que des tolérances sont autorisées dans la limite du raisonnable. Les capots de freins ne doivent pas s'approcher à moins de 45 degrés, comme certains pilotes de mauvais goût ont insisté pour le faire.

De the rules .

3