Bicyclettes
2012-02-14 08:08:21 +0000
13

Les rayons droits - ça vaut le coup ?

Les rayons droits existent depuis un certain temps sur les roues de VTT, mais surtout sur les ensembles de roues très coûteux (Mavic Deemax par exemple). Récemment, les meilleurs fabricants de composants de roues ont commencé à s'en mêler en vendant des rayons à tirage droit et des moyeux compatibles individuellement, et ils sont généralement beaucoup plus chers que la variété "normale".

Cependant, au cours de mes nombreuses années d'utilisation de rayons cassants, ils n'ont jamais cassé au niveau du coude (le point faible que les rayons à tirage droit sont censés corriger), ils cassent toujours au centre - probablement parce que le processus de double butée a déplacé le point faible à cet endroit.

Ma question est donc la suivante : Les rayons droits en valent-ils la peine, ou s'agit-il d'une autre astuce marketing coûteuse pour résoudre un problème qui n'existe pas ?

Réponses [3]

8
2012-02-14 15:51:42 +0000

C'est discutable, mais puisque vous le demandez, voici mes centimes :

Une roue a trois "parties" : jante, moyeu et rayons.

Les rayons ont deux fonctions :

  1. Soutenir les forces verticales sur la roue (poids du cycliste, atterrissage, etc.) ;
  2. Transmettre le couple pendant l'accélération (roue arrière uniquement) et le freinage ;

Toute roue correctement montée le fera, mais il existe de nombreuses façons de concevoir la connexion des rayons au moyeu ou à la jante. Ces fabricants ont choisi de fabriquer les rayons "sans coude", ce qui pourrait réduire le risque de défaillance et présenter d'autres avantages latéraux, comme des moyeux sans flasque ou des roues d'aspect plus esthétique.

Je préfère de loin utiliser uniquement des composants standard, car ils sont facilement remplaçables et échangeables. Il m'arrive d'endommager une jante et de ne pouvoir la changer que parce que le raccord entre le mamelon et le trou est standard. Je peux également changer le moyeu si nécessaire, car le raccord bride-coude est standard. D'un autre côté, ces roues fantaisie sont brevetées, et vous n'avez qu'une seule source de pièces de rechange, qui ont tendance à être TRÈS chères et ne sont parfois pas disponibles en rayon.

Pour résumer, mes rayons ont tendance à se casser au niveau du coude, rarement au niveau du filetage. Je n'utilise pas de rayons aboutés, donc cela pourrait faire une certaine différence. Récemment, j'ai eu quelques casses à mi-longueur, mais je suppose que cela est dû à un poids excessif par roue (tandem) et à des rayons de qualité non optimale.

Dernière réflexion : Je ne dépenserais beaucoup dans une telle roue que si j'ai une raison très bien définie. Elles sont faites pour la course, et pour quiconque ne fait pas de course (et n'est pas sponsorisé), je suis presque sûr que le coût est trop élevé par rapport au bénéfice.

8